Taux de marque : Quelle différence avec le taux de marge et comment le calculer

Taux de marque : Quelle différence avec le taux de marge et comment le calculer

Le taux de marque est un indication de la finance d’une entreprise très sollicitée par le chef d’entreprise correspondant au pourcentage de marge effectué lors de la vente de marchandises. Il permet une appréciation de la rentabilité d’une opération de vente d’une société si l’on se base sur le coût de production. Il permet aussi à évaluer le prix de vente d’un produit quand une entreprise connaît déjà la meilleure marge à avoir !

Le taux de marque en quelques lignes

Le taux de marque constitue la part de marges financières d’une entreprise entre les achats de matières premières, la fabrication et la vente d’un produit. Il permet de mieux cerner le seuil de rentabilité d’une société sur son secteur d’activité.

Chaque produit peut profiter d’un taux de marque qui lui est spécifique. De plus le calcul du taux de marque se différencie du taux de marque moyen d’une activité (évalué sur la totalité des produits vendus par une entreprise sur un secteur déterminé). 

La marque commerciale ou marge brute est un indicateur nécessaire dans la détermination du taux de marque. C’est la marge bénéficiaire d’une entreprise sur la vente d’un produit. En imposant un prix de vente plus cher que le prix d’achat, la société gagne de l’argent. La marge commerciale représente alors la différence entre le prix de vente HT ou CA et le prix de l’achat du produit ou la totalité des biens vendus.

Comment calculer le taux de marque ? 

Le taux de marque est la marge commerciale dans le prix de vente d’un article et est évalué en divisant la marge par le prix de vente. Le calcul se fait comme suit :

Taux de marque = Marge brute x 100 / Prix vente HT.

Marge = Chiffre d’affaires – Coût d’achat des marchandises. 

On rappellera que la marge nette va s’obtenir à partir du bénéfice. 

Comprendre le taux de marque par le ratio

Le taux de marque est un ratio que les commerçants utilisent bien souvent. En effet, il est courant que le coefficient multiplicateur soit utilisé afin de mieux cerner le prix de vente.

Comment calculer ce coefficient ? Coefficient multiplicateur = 100/ (100 – taux de marque). 

Il suffira au dirigeant d’entreprise d’utiliser le coefficient multiplicateur au prix d’un produit acheté afin de trouver le prix de vente hors taxes.

Calculer le taux de marque et le coefficient multiplicateur en TTC

Toutes les méthodes pour calculer la marge ou le taux de marque sont faites sur la base de montants hors taxes, car la taxe sur la valeur ajoutée doit être neutre. Il est assez rare de faire un calcul de la marge sur la base d’une somme TTC. Mais le chef d’entreprise peut toujours faire ses calculs de coefficient multiplicateur pour profiter du prix de vente TTC.

Le taux de marque pour un prix de vente TTC

C’est une méthode qui n’est pas vraiment utilisée du fait du risque de confusion entre montant TTC et HT. Pourtant elle peut être nécessaire pour évaluer le coefficient multiplicateur. 

Marge brute retraitée = Prix de vente TTC – Prix d’achat HT

Taux de marque = Marge brute retraitée x 100 / Prix de vente TTC. 

Comment analyser le taux de marque ?

Une fois le calcul du taux de marque fait, l’examen doit se faire de ce taux. Examiner cet indicateur permet à une société d’avoir une meilleure vision de la rentabilité d’un produit. Pour ce faire, elle doit faire une comparaison avec les autres produits de son catalogue ou ceux distingués sur le marché de son secteur.

Les marchandises ayant un taux de marque élevé sont ceux offrant une excellente rentabilité à l’entreprise. C’est donc sur cette base qu’il faut devoir travailler afin que l’entreprise ne cesse de se développer. L’examen de ces données est aussi important pour avoir une meilleure vision d’ensemble et comparer les profits effectués pour un site d’e-commerce ou une boutique physique !

Comment augmenter ce taux de marque ?

Les entreprises se questionnent sans cesse sur les divers procédés à suivre pour augmenter ce taux de marques. Elles ont le choix entre deux options :

  • Diminuer le prix d’achat ;
  • Augmenter le prix de vente.

Dans les deux cas, on doit chercher à accroître la marge brute.

Pour réduire le prix d’achat, il est nécessaire de miser sur l’achat en gros de marchandises, ce qui permet d’avoir une marge élevée en économisant à grande échelle. 

Afin d’accroitre le prix de vente, il faut prendre en considération son élasticité. Une hausse importante risque de baisser les commandes et de faire perdre des clients.

Quelle est la différence entre le taux de marque et le taux de marge ?

Dans votre business-plan il est nécessaire de prendre en compte la différence entre le taux de marque et le taux de marge. Si le taux de marge représente le rapport entre la marge commerciale et le prix d’achat d’un produit, le taux de marque est évalué sur le prix de vente.

Le taux de marque est un indicateur à suivre tout au long de la durée de vie d’une société. Lors de la création d’une société, la connaissance de ce taux moyen permet d’avoir un business plan bien cohérent. Le prévisionnel financier sera ainsi concordant avec le marché et surtout les entreprises du même secteur.

D’ailleurs cela peut aussi aider les entreprises nouvellement fondées à avoir un bel aperçu des performances. Bien sûr il faut faire une comparaison entre le taux de marque effectué et le taux de marque moyen du secteur d’activité. Cela simplifiera la négoce des prix et de définir une marge réaliste !

 En quoi est il important pour une entreprise ?

Le taux de marque : Son importance

Lors de la création d’une entreprise, il est nécessaire de connaître le taux de marque moyen d’une entreprise afin de mettre en place un prévisionnel financier juste et adapté au secteur d’activité. Vous pouvez ainsi mieux juger de votre performance au moment de réaliser une marge.

De plus, quand la société est lancée sur le marché, il faut faire une comparaison des taux de marque entre les divers concurrents pour évaluer les prix de vente et d’achat. Si le prix de vente est trop important, il faut le rabaisser et vice-versa.

Enfin, dans le cadre d’une reprise d’entreprise, le taux de marque donne la possibilité de connaître la performance de l’entreprise et si les prix étaient adaptés au secteur ou non.

L’utilité du taux de marge

Le taux de marge est aussi important pour le business et le prévisionnel financier durant la constitution d’une entreprise mais également pour le compte de résultats. La définition de la valeur des achats des produits ainsi que la prévision du CA sur plusieurs années sera plus simple.

Durant l’activité de l’entreprise en elle-même, elle permet une meilleure gestion de celle-ci. Enfin durant une reprise, le taux de marge doit être examiné pour déterminer si l’entreprise a un grand écart en comparaison avec la concurrence.