Nos 5 conseils pour gérer son planning éditorial sur les réseaux sociaux

Nos 5 conseils pour gérer son planning éditorial sur les réseaux sociaux

Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont devenus des outils de communication essentiels pour les entreprises dans tous les domaines d’activité. Promotion d’offres et de produits, contact avec les clients ou encore partage d’actus sur l’entreprise…la présence sur un Social media est fondamentale pour une meilleure visibilité et une plus grande image de marque. Seulement, afin de développer son business sur les réseaux, la gestion de son planning éditorial doit étre bien réalisée. Allons faire un zoom sur le sujet.

1-Identifier le public cible

L’identification du public cible est chose essentielle pour pouvoir élaborer un planning éditorial qui soit adapté à ses besoins et exigences. Poster des contenus sans avoir une première idée de ses cibles ne sera qu’une perte de temps dans votre stratégie marketing.

Pour identifier les cibles de la communication digitale, une analyse des données démographiques s’impose : l’âge, le sexe et les gouts. Cette analyse approfondie va permettre à l’entreprise de cerner les besoins des éventuels prospects et des visiteurs de sa page sur un Social media.

Le choix de la plateforme de réseau social à exploiter va dépendre de cette étude.

 

2-Social media : Choisir un modèle de calendrier éditorial

Le choix d’un modèle de calendrier éditorial est la meilleure manière de gérer son planning éditorial en ligne. Pour en savoir plus sur la gestion du planning éditorial sur un Social media, allez sur le site entrepriseprevention.com.

Le calendrier adapté va dépendre du choix de la plateforme digitale : LinkedIn, Instagram, Facebook, Twitter ou encore Pinterest. L’outil sera utile pour :

  • Programmer ses campagnes marketing ;
  • Organiser les posts de manière régulière ;
  • Choisir les moments opportuns pour atteindre l’audience efficacement.

 

3-Définir les contenus à poster

Ce n’est pas toujours simple de choisir quels contenus poster sur dans le cadre d’une stratégie de marketing digital. Pourtant, le taux d’engagement des cibles va dépendre de la qualité des contenus sur la page. Pour vous aider au mieux :

 

Analyser la concurrence

Pour les nouveaux venus, l’analyse de la concurrence permet de se faire une idée des types de contenus qui intéressent le plus grand nombre. 

N’oubliez surtout pas d’intégrer des mots-clés pour améliorer le référencement de vos contenus sur les moteurs de recherche et booster votre E-réputation. 

 

Suivre les tendances

L’entreprise doit toujours rester au courant des actualités dans son domaine d’activité pour pouvoir poster des contenus attrayants pour les prospects et clients existants. Les dates marquantes peuvent par exemple vous aider à trouver des posts pertinents et cohérents avec la période.

 

4-Régulariser les publications

Après le choix du Social media à exploiter et la qualité des contenus, la fréquence des posts est un élément important à ne pas négliger. Par jour, par semaine ou par mois, tout va dépendre de la présence du public.

Contrairement à ce que beaucoup de professionnels ont tendance à penser, la qualité de la stratégie éditoriale ne dépend aucunement du nombre de publications réalisé. Une ligne éditoriale bien soignée est plus efficace en termes de stratégie sociale media.

 

5-Mesurer l’impact de sa présence

Il ne suffit pas de mettre en place sa stratégie media marketing sur les réseaux. Après les étapes précédentes, il convient de suivre et de contrôler les résultats. Dans ce cadre, une question se pose : Ont-ils été efficaces ? 

Il existe différents outils en ligne permettant d’accéder à certaines informations importantes sur les contenus postés. Les outils d’analyse page Facebook ou Instagram sont d’une aide précieuse pour analyser l’impact de son contenu et pour choisir le moment propice pour les posts.

La mesure d’impact de votre présence va vous permettre de se faire une première opinion et améliorer votre stratégie digitale. Le but est d’améliorer sa présence sur les réseaux et de développer son activité sur le long terme.