Communiquer avec des personnes difficiles

Communiquer avec des personnes difficiles

Le lieu de travail abrite une abondance de grincheux, des gens qui ne reconnaîtraient pas un visage souriant s’ils en voyaient un. Ils ne pourraient certainement pas rejoindre le club des optimistes. Ils me rappellent un personnage de bande dessinée qui avait toujours un nuage noir au-dessus de la tête. De temps en temps, le tonnerre grondait et la foudre frappait. 

Nous avons du mal à satisfaire les grincheux. La communication devient difficile et parfois impossible. C’est pourquoi je vais vous proposer six façons de réussir avec les mécontents. Ces stratégies ont très bien fonctionné pour moi pendant vingt-trois ans de management et je les trouve toujours utiles.

 

Assurez-vous que la plupart de vos communications se déroulent en face à face

 

Les grincheux ont tendance à mal interpréter les courriels et les conversations téléphoniques. Ils font des suppositions erronées.

Plusieurs fois, vous éviterez l’escalade des problèmes en disant :  » Je vous remercie de votre appel. Je vous propose de nous rencontrer quelques minutes pour poursuivre notre discussion. » Vous vous demandez peut-être, est-ce que cela ne prend pas plus de temps ? À court terme, oui, mais à long terme, non, car vous gagnerez du temps en parvenant à un accord plus tôt avec ce tête à tête.

 

N’essayez jamais de les changer 

 

Essayer de modifier leur style de communication vous frustrera  et les mettra en colère. Au lieu de cela, adaptez-vous à leur style. S’ils attendent des rapports très détaillés, oubliez de briser la glace avec des blagues ou des bavardages sur le sport. Préparez ces rapports complexes et passez à votre prochaine tâche.

 

Devenez un auditeur attentif

 

L’une des raisons, pour lesquelles cette personne peut être si grincheuse, est qu’elle manque de compétences sociales  et peut se sentir seule. Dites :  » S’il vous plaît, dites-moi comment vous êtes arrivé à votre décision afin que je puisse la comprendre pleinement. » Soudain, vous passez d’ennemi à allié. En vérité, vous pouvez même envisager un partenariat significatif.

 

Ne prenez pas leurs mots durs et leur comportement grinçant personnellement

 

Rappelez-vous, ils ne se montrent pas ainsi qu’avec vous. Ils traitent tout le monde de cette façon, tant qu’ils peuvent s’en sortir avec leur approche agressive.

 

Lorsque la conversation devient une confrontation, utilisez cette stratégie

 

« Pourrions-nous prévoir un moment pour parler de ce problème demain ? Je pense que nous gagnerions à réfléchir individuellement à ce sujet pendant la nuit. » Un répit dans les joutes verbales crée souvent un climat plus favorable à la négociation.

 

Organisez une rencontre sur votre terrain

 

Dans son environnement, il est susceptible d’agir de manière plus dominatrice. Dans le vôtre, il a moins de chances d’avoir l’impression de dominer le terrain. S’il existe un avantage de recevoir à domicile dans le sport, il en va de même dans le monde des affaires.